Des rendez vous à ne pas manquer (suite)

Le jeudi 25 juin, à partir de 17h, à la Halle Tropisme à Montpellier, Maison Ecoe tiendra une table d’information sur les projets de l’association lors d’une bourse à projets.

Le samedi 27 juin, notre collectif tiendra bien un stand au marché de Lodève, afin de se faire connaître, et échanger avec les personnes intéressées.

Le vendredi 3 juillet à Lodève, dans la continuité, la Caminade organise une réunion qui permettra de faire une information détaillée sur le projet des Carmes, et de répondre aux questions, en invitant ceux qui ont eu un premier contact avec le projet. Il ne s’agit donc pas finalement d’une réunion publique, et si vous êtes interessé-e, prenez dès maintenant contact avec Louise (06 31 15 42 18) ou Catherine (06 20 07 83 27)

Le dimanche 5 juillet,  sur le terrain lui même, nous proposons un repas partagé, qui est destiné à ceux qui ont eu un premier contact (au téléphone, ou en « vrai », sur le marché!), et souhaitent aller plus loin.

 

Des rendez-vous à ne pas manquer

Le samedi 27 juin, notre collectif tiendra un stand au marché de Lodève, afin de se faire connaître, et échanger avec les personnes intéressées.

Le vendredi 3 juillet à Lodève, dans la continuité, la Caminade organise une réunion publique qui permettra de faire une information détaillée sur le projet des Carmes, et de répondre aux questions de tous.   Le lieu précis et l’heure restent à confirmer dans les jours qui viennent, sur ce même site.

Le dimanche 5 juillet, à 13h sur le terrain des Carmes lui même , nous proposons à tous ceux qui sont intéresses un repas partagé sur place: l’entrée est au 259 rue de la Draille.

 

Un premier repas partagé sur le terrain de Lodève

La mairie de Lodève avait ce dimanche 31 mai ouvert le terrain et la maison à notre collectif, à l’occasion de nos repas partagés mensuels. Celui ci avait une saveur particulière, puisqu’il était le premier depuis le confinement du au Covid 19. Nous n’avons pas pu partager nos plats comme à l’accoutumée, précautions obligent, mais l’esprit y était !

Deux nouvelles candidates ont intégré notre collectif de 5 familles, qui s’est réuni dès la veille pour travailler : il s’agissait d’avancer les mille et une questions juridique, financière, architecturale, et les liens avec tous nos partenaires… il y a de quoi faire !!

Lors du repas, nous avons accueilli en plus deux personnes célibataires, et une famille avec une petite fille.