Farniente bien mérité !

Ce dimanche de juin, le collectif s’est réuni pour une douce oisiveté dans l’arrière pays montpelliérain…

Et pour une fois pas de cercles de paroles, de prises de décision, au programme juste « la dolce vita » !